Comment survivre à un voyage estival à New York ? L’été à NYC

ete-a-new-york-

activites-ceetiz-new-york-ancvIl m’en aura fallu du temps avant d’avoir la chance de découvrir New York en été ! Pendant toutes ces années, j’ai fantasmé à l’idée de parcourir une New York verdoyante, ensoleillée et chaude… Après trois voyages successifs en hiver puis au printemps, il était grand temps de remédier à ce problème !

Pourtant, au-delà de l’image paradisiaque que m’évoque la ville à cette période de l’année, il faut bien avouer que les mises en garde à propos du climat estival new yorkais sont nombreuses ! Je ne compte pas le nombre d’adjectifs péjoratifs que j’ai pu trouver dans les différents guides touristiques à  propos du temps en été : « invivable », « insupportable en juillet/août », « trop chaud et trop humide »…

Mais alors, qu’est-ce qui est donc si horrible dans la météo à New York en été ? Au-delà de du titre humoristique et un tantinet sarcastique de cet article, je vous propose aujourd’hui de faire le point sur les réalités, les bienfaits et les enquiquinements de la météo new yorkaise en été. J’y ajouterai bien sûr quelques conseils pratiques pour éviter les erreurs et organiser ses journées le plus efficacement possible !

A lire aussi : Les pièges et erreurs à éviter lors d’un voyage à New York

1. L’été à New York, il fait chaud. Très chaud !

En France, nous sommes habitués au fameux plan canicule, automatiquement déclenché à partir du moment où les températures nocturnes ne descendent plus sous la barre des 20°. Alors autant vous prévenir tout de suite : si New York était en France, la ville vivrait sous le plan canicule pendant trois mois d’affilée ! Même si les températures diminuent la nuit, elles ne descendent qu’assez rarement sous les 20°. Ceci étant dit, on comprend rapidement ce que ça implique en terme d’hydratation et de retombées sur le corps. Imaginez-vous passer une journée de canicule, à arpenter une ville immense et bourdonnante et vous commencerez à avoir une idée de ce à quoi ressemble une journée estivale à New York ! Il est donc primordial d’avoir toujours à boire sur soi ou sinon de s’arrêter régulièrement boire un verre.

boisson-met-rooftop

Et un petit rafraîchissement avec vue !

2. De la chaleur, oui ! Mais de la chaleur (très) humide !

Entrons maintenant dans le cœur du sujet ! Ce climat chaud serait encore facilement gérable s’il n’était pas en plus agrémenté d’un très fort taux d’humidité dans l’air ! Préparez-vous donc à être poisseux tout au long de la journée, à afficher un visage luisant sur toutes vos photos de vacances et à vous liquéfier sous votre sac à dos. Il n’y a malheureusement pas grand chose à faire contre ça, si ce n’est de relativiser en se disant qu’on a la chance d’être à New York !

3. La température ressentie ne correspond jamais à la température affichée à la météo

temperatures-ete-new-york-city

Toujours se fier à la température ressentie !

Conséquence directe de cette forte humidité ambiante, les températures ressenties sont toujours beaucoup plus élevées que les températures qui sont affichées partout. Il est prévu 30° pour la journée de demain ? Attendez-vous à passer une bonne journée à au moins 38° ! Nous avons eu plusieurs journées de ce type lors de notre dernier voyage et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on a juste l’impression d’entrer dans un four géant lorsqu’on met un pied dehors. Ces températures ressenties sont également supérieures la nuit (environ 25° ressentis pour une température de 20°) et lors des jours pluvieux. Bref, qu’il pleuve ou qu’il vente, on a toujours trop chaud !

4. Les fins d’après-midi et les soirées sont souvent orageux.

Encore un coup de cette satanée humidité ! Les soirées orageuses sont légion à New York et bien souvent dès le milieu d’après-midi, le ciel se charge de gros nuages menaçants. Tombera ? Tombera pas ? Il n’est jamais facile de savoir où s’abattront exactement ces orages d’été mais on peut en tout cas s’organiser en conséquence. Pensez toujours à avoir un parapluie pliable dans votre sac à dos et prévoyez vos activités à l’extérieur de préférence le matin. Egalement bon à savoir : pendant ces orages, de très grosses quantités d’eau peuvent s’abattre sur la ville en très peu de temps. Résultat : on passe le reste de la journée/soirée à patauger dans nos tongs ou nos sandales.

new-york-apres-un-orage

New York s’illumine après un orage.

5. Peaux claires et fragiles, protégez-vous !

Vous devez maintenant vous en douter : le soleil tape très fort à New York. J’en veux pour preuve les deux gros coups de soleil qui ont atterri sur mes épaules alors qu’aucune séance de bronzette n’était prévue pendant notre séjour ! Pour les peaux claires et les enfants, la crème solaire est absolument incontournable ! Car le simple fait de marcher quelques heures sous le soleil new-yorkais peut laisser de nombreuses traces. Vous remarquerez d’ailleurs que de nombreuses new-yorkaises se protègent du soleil grâce à des ombrelles (ou des parapluies reconvertis en ombrelles). Casquettes et chapeaux sont également omniprésents et bien sûr, on n’oublie pas les lunettes de soleil pour toute la famille.

6. La climatisation, ce graal !

Vous l’avez peut-être déjà lu quelque part au hasard de la préparation de votre voyage : les américains sont de grands accros à la climatisation. De nombreuses habitations et appartements sont équipés d’un système de clim ainsi que TOUS les bâtiments qui accueillent du public. New York n’échappe bien sûr pas à cette règle : restaurants, magasins, cafés, rames de métro, centres commerciaux… sont équipés de la climatisation. Autant vous dire que les différences de température entre l’intérieur et l’extérieur sont sacrément extrêmes. Enfin, essayez de privilégier les hôtels qui offrent la climatisation pas seulement dans les espaces communs, mais aussi dans les chambres. Je vous laisse imaginer le bonheur que l’on ressent en dormant dans une chambre où il fait à peine 20° après avoir passé une journée dans un four à 40°… Réellement, ça n’a pas de prix !

pluie-new-york-city

Pataugeoire en prévision après un orage !

7. En été le pire endroit de la ville, c’est le métro.

Oui, le métro de New York en période estivale s’apparente selon moi à une véritable matérialisation de l’enfer. Car la température que l’on observe dans le réseau souterrain est tout simplement insupportable. Malheureusement, je ne me promène pas partout avec un thermomètre de poche mais si j’avais pu relever la température de certaines stations, certains d’entre vous auraient probablement voulu changer de destination de vacances ! Toute blague à part, ces températures extrêmes s’observent particulièrement les jours de forte humidité. Le reste du temps, il y fait très chaud mais cela reste globalement supportable. Et fort heureusement, toutes les rames de métro sont climatisées à New York, ce qui fait bien vite oublier la chaleur des quais. Et pour ceux qui supportent vraiment mal la chaleur, la meilleure alternative me semble être… l’éventail ! Ou les brumisateurs d’eau.

8. Quelques petits secrets pour se rafraîchir à New York

Si vous n’avez pas la chance de résider dans un hôtel avec piscine, sachez que l’on peut se rafraîchir dans l’immense fontaine de Washington Square Park. Les jours de forte chaleur, petits et grands new-yorkais se trempent allègrement les pieds (et même plus !) dans le bassin qui fait face à l’arc de triomphe. Super endroit et super vue pour un bon moment rafraîchissant ! Plus au sud de Manhattan, il y a également les jets d’eau de Battery Park qui peuvent nous rafraîchir au cours d’une promenade sur les quais de l’Hudson avec vue directe sur la Statue de la Liberté. Enfin, il reste aussi la possibilité de la plage : Coney Island et l’Atlantique ne sont finalement qu’à une petite heure de métro du centre de Manhattan 🙂

A lire aussi : A faire, à voir sur la 5eme Avenue : les grands incontournables

jets-d-eau-battery-park-new-york

Les jets d’eau de Battery Park.

Et voilà ! Vous devriez être maintenant suffisamment armés pour affronter correctement l’été à New York ! N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos anecdotes estivales de voyage ainsi que vos petites astuces pour combattre la chaleur et ses désagréments !


promotions-voyage-new-york


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *