Monter au One World Observatory : une vue inoubliable sur New York

activites-ceetiz-new-york-ancv

Article mis à jour le 25 Janvier 2019 ♢

Après des années de construction, la toute nouvelle tour du One World Trade Center a enfin ouvert ses portes au public en 2015. À son sommet, se trouve l’observatoire le plus élevé de la ville qui permet de profiter d’une vue incroyable sur New York et sur de nombreux monuments célèbres.

Mais comme très souvent lorsque nous allons à New York, Florian et moi ne nous ruons pas spécialement sur les activités les plus touristiques. Il nous aura donc fallu deux ans avant d’enfin monter au sommet de cette tour mythique. Aujourd’hui, il est temps de tout vous raconter à propos de cette visite au One World Observatory : comment faut-il organiser sa visite ? Quel est le meilleur moment pour monter à l’observatoire ? S’agit-il réellement de la plus belle vue sur New York ? Promis, je vous dis tout !

Premier impératif du One World Observatory : planifier sa visite

Au niveau de l’organisation, le One World Observatory se distingue de l’Empire state building. Pour monter, il faut d’abord réserver son billet à l’avance et choisir le jour de la visite ainsi qu’un créneau de passage plutôt précis. Les entrées sont programmées tous les quarts d’heure.

L’achat des billets s’effectue en ligne, directement sur le site du One World Observatory. Trois sortes de tickets sont actuellement proposés à la vente :

  • Le billet d’entrée simple (General Admission – Standard) : sans couple file avec jour et heure de passage à choisir. 34$
  • Le billet d’entrée avec coupe-file (Upgraded Experience – Combination) : Qui inclue également un guide virtuel interactif sur tablette. Jour et heure de passage à choisir. 44$
  • Le billet journée flexible avec coupe-file (Expérience the best – All inclusive) : pour entrer à n’importe quelle heure (jour de passage à définir). Inclue également une boisson et le guide virtuel interactif sur tablette. 54$
one-world-observatory-entree

A l’entrée de l’observatoire

En dehors de ces billets classiques, il existe également des packs spéciaux pour déjeuner ou dîner à l’observatoire ainsi que des visites guidées spéciales pour les détenteurs de cartes bancaires MasterCard.

Bon à savoir : Sur le site de l’observatoire, les prix des billets sont hors-taxes. Il faut ensuite rajouter les presque 9 % de taxes de la ville de New York ainsi que les frais de traitement de 4$ par billet.

Peut-on trouver des promotions sur les tickets de l’observatoire ?

Parce qu’un voyage à New York est déjà très onéreux, il est toujours très appréciable de faire quelques petites économies 🙂

Pour inclure la visite de l’observatoire dans un pass, il faut se tourner du côté du Sightseeing Pass ou du Freestyle Pass, actuellement les deux seuls pass touristiques à proposer cette activité.

Voir plus d’informations sur le Sightseeing Pass et le Freestyle Pass

Sinon, si vous optez pour l’un des autres pass (New York City Pass, C3, Explorer Pass ou New York Pass), il faudra prendre en supplément les billets d’entrée pour l’observatoire.

À lire aussi :

– Bien choisir son pass : le comparatif des pass touristiques à New York

– Le descriptif détaillé de tous les pass de New York 

aux-pieds-du-one-world-trade-center

L’immensité, aux pieds du One World Trade Center

À l’heure actuelle, on peut trouver des billets un peu moins chers :

  • Sur la plateforme Ceetiz qui propose très régulièrement des promotions de 5% sur les billets d’entrée classiques. Cela permet d’une part de payer les billets en euros (pas de frais bancaires pour un achat en dollar) et d’autre part, d’éviter les taxes et frais de traitement ajoutés sur d’autres sites. C’est pour moi la solution de réservation la plus économique actuellement !

Mon avis sur l’observatoire du One World Trade Center

Inutile de faire durer un faux suspense : j’ai adoré ma visite au One World Observatory ! D’une part, parce qu’il n’y a pas eu beaucoup d’attente. En arrivant avec son billet en main, il suffit juste de patienter avant de passer les contrôles de sécurité (qui sont au moins aussi poussés que ceux de l’aéroport) et de suivre lentement l’itinéraire jusqu’aux ascenseurs. Bien sûr, en période de très forte affluence (notamment en juillet / août) et selon le moment de la journée, l’attente peut parfois être plus longue.

Nous avons été à l’observatoire un vendredi soir aux alentours de 18h30. La file était fluide et nous avons pu profiter des différentes animations dans de bonnes conditions. La première vraie surprise arrive au moment de la montée en ascenseur. Avant ma visite, j’avais entendu parler de cette fameuse projection grandeur nature à l’intérieur même des ascenseurs. On y découvre l’évolution du panorama de la ville New York en fonction des différentes époques. C’est absolument splendide même si le monde présent dans l’ascenseur peut parfois empêcher de profiter pleinement de certaines images.

À la sortie de l’ascenseur, il faut encore patienter un peu avant d’accéder à l’observatoire. Petit conseil : ouvrez grand vos yeux car même si vous n’avez pas encore pu jeter un œil à la vue sur New York, il y aura de belles choses à voir à ce moment là 😉 Nous sommes ensuite dirigés deux étages plus bas vers ce fameux observatoire que l’on attend tant !

vue-one-world-observatory-new-york

brooklyn-bridge-manhattan-bridge-new-york

À ce moment-là, j’ai compris que j’avais fait une énorme erreur ces deux dernières années en pensant que la vue d’ici ne pouvait pas rivaliser avec la vue des observatoire du centre. La vue est tout simplement à couper le souffle ! Surtout à cette heure-ci, au crépuscule juste avant le coucher du soleil. J’avais longuement hésité avant de choisir notre heure de passage. Pour avoir fait l’Empire state building en plein jour et le Rockefeller Center de nuit, il ne fait aucun doute que la luminosité de fin de journée est selon moi la meilleure pour faire de superbes photos.

Seul point noir une fois arrivés au sommet de la tour : la foule présente à l’observatoire. L’espace est pourtant très grand. Il s’agit d’une plate-forme circulaire qui donne accès à une vue à 360°. Pourtant, nous avons souvent peiné à nous approcher au plus près des vitres. Il faut bien souvent attendre qu’une place se dégage et sauter sur l’occasion pour ne pas se la faire prendre. À ce niveau-là, l’expérience ressemble d’une certaine façon à l’observatoire de l’Empire State building.

J’ai également regretté la présence des boutiques directement au centre de l’observatoire. En plus de grignoter de l’espace, cela encombre un peu les déplacements lorsque l’affluence est très forte. Enfin, pour passer un moment agréable, un restaurant et un café permettent de faire une petite pause tout en profitant de la vue !

vue-one-world-trade-center-nuit

statue-de-la-liberte-eclairee-nuit

Ce qu’il ne faut pas louper

Nous avons finalement passé presque deux heures là-haut. Alors au final, qu’est-ce qui rend la vue du One World Observatory aussi unique ? D’ici, on se rend vraiment compte de l’immensité et de la densité de l’île de Manhattan. On a également une vue complètement dégagée sur l’Hudson River, sur la statue de la liberté, sur le pont de Brooklyn et le Manhattan bridge ainsi que sur l’Empire State building. Bref, la vue est tout simplement inoubliable, surtout si vous n’avez jamais fait d’autre observatoire à New York.

Informations pratiques

Les horaires d’ouverture et de fermeture de l’observatoire varient en fonction des périodes de l’année. Vous pouvez consulter les horaires précises ici. L’observatoire est ouvert sept jours sur sept. L’entrée se situe sur West Street.

Les autres observatoires de New York City

À lire aussi :
L’observatoire de l’Empire State Building
Le Top of the Rock, l’observatoire du Rockefeller Center


promos- bons-plans-new-york


 

8 commentaires

  • Bonjour
    Merci pour cet article hyper complet !
    Je n’ai pas retrouvé sur le site du One World Observatory le tarif après 19h, celui ci est il toujours d’actualité?
    Merci beaucoup !

    • Bonjour Sophie,
      Je viens de vérifier et effectivement, il y a eu de nombreuses modifications au niveau des billets proposés sur le site officiel du One World Observatory. L’entrée à tarif réduit après 19 heures a malheureusement disparu… Je m’en vais mettre l’article à jour de ce pas !
      Au plaisir,
      Laura

  • Bonjour Laura,
    Si je comprends bien votre article, il est donc possible de profiter du coucher du soleil en choisissant une heure d’arrivée proche de l’heure à laquelle il se couche? Et du coup de rester un peu sur place pour avoir la vue de jour, de coucher du soleil et de nuit? Je me dis qu’en cherchant sur le net, je devrais pouvoir trouver la bonne heure et ne pouvoir prendre qu’un billet « simple »…
    Le coupe-file est il vraiment nécessaire? Nous partons début mars.
    Mille mercis pour votre réponse et votre blog que je trouve génial!!!!

    • Bonjour Florence,
      Exactement, il suffit de choisir une heure de passage « stratégique » qui permette à la fois de profiter du coucher de soleil et de la nuit tombée. Il faut généralement s’y prendre assez à l’avance pour réserver les tickets de ces créneaux horaires car ce sont les plus recherchés et ils sont vite pris d’assaut ! Pour avoir un aperçu à l’avance de l’heure du coucher du soleil, j’ai l’habitude de consulter ce site 🙂
      Une fois là-haut, il n’y a pas de limite de temps. On peut profiter de l’observatoire aussi longtemps qu’on le souhaite.
      Quant au coupe file, j’aurais tendance à dire que ce n’est pas absolument utile au mois de mars… le gros des touriste n’étant pas encore débarqué à New York !
      Au plaisir,
      Laura

  • bonjour,
    L’observatoire est dans le pass sightseeing (une modification de l’article est à prévoir)

  • Bonjour Laura,

    Je reviens vers vous suite à votre article sur le One World Observatory et vous pose la question à 1 $ :
    Sur les trois principaux observatoires de NYC, s’il faut n’en choisir que deux, lesquels conseilleriez-vous ?
    A mon avis, au vu de tout ce que j’ai pu lire, ce serait le One World et le Top of the rock. Qu’en pensez-vous ?
    Cordialement
    Merci et à bientôt
    Gilles

    • Bonjour Gilles !
      La meilleure réponse que je pourrais vous apporter (et je suis tout à fait sincère) est la suivante : « Pour savoir quels sont les meilleurs observatoires de NY, il faut tous les faire ! ».
      Nous avons tous des ressentis différents et chaque observatoire possède ses qualités et ses adeptes. Personnellement, je choisirais les deux que vous citez, mais je préfère le répéter, il s’agit d’un choix purement subjectif basé sur mes propres ressentis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *