▷ Top of the Rock : l’observatoire à ne pas louper à New York

Les observatoires sont des visites absolument incontournables à faire à New York. Parce qu’il n’existe sans doute pas de meilleure façon de profiter de la fantastique skyline de la ville que depuis ces terrasses d’observation situées à plusieurs centaines de mètres du sol ! 

Aujourd’hui, nous allons plus particulièrement explorer le Top of the Rock, l’un des observatoires historiques de la grosse pomme. Ouvert dans les années 1930, il a accueilli depuis des millions de visiteurs qui continuent encore aujourd’hui de s’y presser pour admirer l’une des plus belles vues de New York… Certains diront même, LA plus belle vue de New York 🙂

Quel est le meilleur moment pour monter au Top of the Rock ? Où trouver les tickets au meilleur prix ? S’agit-il vraiment de la plus belle vue de New York ? Vous découvrirez dans cet article toutes les infos à connaître pour tirer le meilleur parti de votre visite au Top of the Rock !

Les caractéristiques du Top of the Rock 

Ce n’est pas pour rien que le Top of the Rock a su rester une attraction emblématique à New York depuis son ouverture. Encore aujourd’hui, il possède de nombreux atouts qui en font un observatoire à visiter absolument pendant un voyage à New York. 

  • La plateforme d’observation du Top of the Rock 

Située à plus de 260 mètres de hauteur, la plateforme d’observation se divise en deux espaces distincts : un espace d’observation intérieur (pratique les jours de pluie ou de vent) et un observatoire extérieur. Dans les deux cas, on pourra observer la vue à travers des vitres en plexiglas.

L’objectif ici sera donc de réussir à faire les plus belles photos sans le moindre reflet ! Je vous rassure tout de suite, l’exercice est plutôt simple surtout à l’extérieur. Pour les observateurs curieux, on peut également utiliser (pour quelques pièces de monnaie) les lunettes longue-vue installées sur la plateforme extérieure. 

  • La vue sur l’Empire State building 

Et bien sûr, comment ne pas terminer ce paragraphe de présentation sans parler de ce qui fait toute la renommée du Top of the Rock : sa vue directe sur l’Empire State building ! S’il est également incontournable de monter en haut de l’Empire State building pendant son voyage à New York, ce sera incontestablement depuis le Top of the Rock qu’on pourra le mieux l’admirer ! De l’autre côté, la vue n’est pas mal non plus, avec un débouché panoramique sur Central Park et sur l’un des derniers buildings emblématiques de New York : le célèbre 432 Park Avenue, la plus haute tour d’habitation du monde !

A lire aussi : Monter en haut de l’Empire State building : l’activité iconique à faire à New York

Quel est le meilleur moment pour monter au Top of the Rock ?

  • Pour avoir le moins de monde possible : 

La meilleure option est de monter au Top of the Rock le matin à l’ouverture. En arrivant dès l’ouverture (ou même un peu avant), on s’assure de profiter de l’observatoire avec moins de fréquentation que le reste de la journée. La nuit tombée est également une bonne option pour profiter du Top of the Rock sans l’affluence de la journée. Et, il faut bien le dire, la vue de nuit vaut aussi franchement le coup d’œil ! 

  • Pour avoir la plus belle vue : 

Incontestablement, la vue à ne pas louper est celle que l’on peut observer au moment du coucher du soleil. En montant un peu avant le coucher du soleil, on a la chance de pouvoir profiter de la vue de jour, puis du moment si spécial du coucher du soleil sur les buildings et enfin de la vue de nuit avec toutes les lumières de la skyline. 

C’est un spectacle magique à voir, qui me laisse encore de fantastiques souvenirs aujourd’hui ! Avec toujours l’Empire State Building en ligne de mire, c’est un véritable paysage de carte postale dont on ne se lasse pas. 

Tickets, pass et réservation pour le Top of the Rock

  • Les pass d’activités

La meilleure option pour visiter le Top of the Rock, c’est bien sûr d’opter pour un pass qui permet d’obtenir des réductions sur le prix des différentes activités. Le Top of the Rock étant l’une des grandes attractions phares de New York, on le trouve dans absolument tous les pass d’activités qui existent à ce jour à NYC. 

En fonction des visites que vous prévoyez de faire sur place, vous aurez donc à choisir le pass qui sera le plus intéressant pour vous (et bien sûr, celui qui vous fera faire le plus d’économies !). Vous pourrez choisir entre :

        ➜ Le New York City Pass, le pass classique pour un premier voyage à New York qui regroupe 5 des plus grandes attractions de la ville. 

          ➜ L’Explorer Pass, le pass personnalisable qui permet de choisir le nombre d’activités que l’on souhaite faire. 

          ➜ Le New York Pass, le pass illimité qui permet de visiter près de 100 attractions à New York. 

          ➜ Les Sightseeing Pass, qui se déclinent en 2 versions : une version au nombre d’activité personnalisable et une version illimitée avec plus de 100 attractions. 

Voir le grand comparatif des pass pour faire le bon choix

  • Les tickets d’entrée au Top of the Rock

L’autre option pour se procurer les tickets du Top of the Rock au meilleur prix, ce sont les platesformes de réservation. Sur Ceetiz, on trouve par exemple les billets d’entrée au Top of the Rock directement en euros, ce qui est un avantage très intéressant car on évite par ce biais les commissions bancaires qui s’appliquent pour les achats effectués en devise étrangère. Les prix sont avantageusement négociés (et même régulièrement en promotion !) et on peut profiter si besoin d’un service client en français. 

Je réserve pour le Top of the Rock

  • Réserver son créneau de passage au Top of the Rock 

Si vous achetez des billets d’entrée simples, il vous sera demandé de choisir une date et une heure de principe. Mais rassurez-vous, si vous souhaitez ensuite changer votre jour ou votre heure de visite, ce sera tout à fait possible ! Il suffit de se rendre au comptoir d’accueil du Top of the Rock et de choisir sur place un autre créneau ou un autre jour de passage. 

Si vous entrez à l’observatoire par le biais d’un pass d’activités (et donc, sans avoir défini au préalable de date de visite), il sera également nécessaire de se présenter au comptoir d’accueil afin d’enregistrer un futur créneau de passage. L’avantage, c’est qu’il est possible de cette façon, de choisir le meilleur jour à venir pour profiter par exemple de la meilleure météo. 

Bien sûr, dans tous les cas, il est également possible de se présenter spontanément avec ses billets d’entrée ou son pass à n’importe quel moment. Mais attention, il n’est pas forcément garanti de pouvoir accéder sur le moment à l’observatoire sans avoir auparavant sécurisé ce créneau en passant par le guichet d’accueil.

observatoire-top-of-the-rock-rockefeller-center

Sur la terrasse extérieure du Top of the Rock.

Attention également si vous souhaitez réserver un créneau de passage pour le coucher du soleil. Le mieux est de se rendre au Top of the Rock le plus tôt possible au cours de votre séjour afin de sécuriser votre heure de passage. Il s’agit du créneau de visite le plus demandé et les places ne sont pas illimitées à l’observatoire ! Mieux vaut donc s’y prendre à l’avance, notamment pendant la haute saison touristique. 

Top of the Rock ou Empire State building ?

Vous êtes nombreux à vous poser la question en organisant votre voyage à New York : entre l’Empire State building et le Rockefeller Center, quel est l’observatoire à privilégier si on ne doit en faire qu’un seul pendant son voyage ? Ces observatoires ont tous les deux leurs fervents adeptes et tout le monde ne pense pas la même chose à ce sujet.

Mais si je devais donner mon avis, je préfère personnellement la vue depuis le Top of the Rock même si la visite de l’Empire State building reste la plus emblématique pour moi. J’apprécie donc énormément ces deux observatoires mais pas pour les mêmes raisons. La solution est donc simple : il suffit de visiter les deux pour se faire son propre avis 😀

J’ai personnellement visité l’Empire State building lors de mon tout premier voyage à New York, car il est impossible de passer à côté de cet emblème de la ville lorsqu’on la découvre pour la première fois. J’ai ensuite visité le Top of the Rock au cours de mon second voyage à NYC. Et comme les observatoires n’arrêtent pas de fleurir à New York, j’en découvre un nouveau presque à chaque voyage (nous parlerons un peu plus bas de tous les autres observatoires de la ville).

L’autre versant de la vue du Top of the Rock avec Central Park et le célèbre immeuble d’habitation (432 Park Avenue, à droite).

Quelques informations pratiques sur le Top of the Rock 

  • Où le trouver ?

L’observatoire se trouve en plein cœur de New York, dans le quartier de Midtown, au cœur du complexe de buildings du Rockefeller Center. À proximité directe de la 5eme Avenue, ce sera une visite à programmer absolument lors de votre découverte du centre de la ville. L’entrée de l’observatoire est située au niveau de la 50eme Rue, entre la 5eme et la 6eme Avenue. Mais on peut également y accéder en entrant par l’entrée principale du building directement depuis le Rockefeller Plaza (la place avec tous les drapeaux).

A lire aussi A faire, à voir sur la 5eme Avenue : les grands incontournables

  • Horaires et jours d’ouverture 

Il est possible de monter tout au long de la journée au Top of the Rock, de jour comme de nuit. Les horaires peuvent varier en fonction de la saison ou de certains événements (vacances scolaires), il vaut donc mieux les vérifier sur le site officiel avant d’y monter. Il est ouvert 7 jours sur 7 et 365 jours par an. Il s’agit donc d’une excellente activité à planifier lors des jours fériés (Noël, fête nationale du 4 juillet etc.) lorsque tous les sites touristiques ne sont pas forcément ouverts.

La nuit, la vue est tout simplement féérique.

Les autres observatoires de New York

Parce que New York ne s’arrête jamais de vibrer, on y retrouve aujourd’hui un certain nombre d’autres observatoires pour le plus grand plaisir de nos yeux ! On pourra également admirer New York depuis :

  • L’Empire State Building : Inimitable, incontournable, il s’agit tout simplement de l’activité la plus populaire de New York juste derrière la statue de la liberté.
  • Le One World Observatory : Situé au sommet du magnifique One World Trade Center. Une vue complètement inédite puisqu’on se trouve ici à la pointe sud de Manhattan.
  • Edge : Ouvert en 2020 dans le quartier d’Hudson Yards qui sortait tout juste de terre. Cet observatoire offre une vue panoramique sur le centre de New York depuis les quais de l’Hudson.
  • Summit : Ouvert fin 2021, il s’agit de la toute dernière expérience à ne pas louper à New York et probablement un futur incontournable de tout voyage à NYC ! Bien plus qu’un observatoire, une véritable expérience sensorielle qui nous transporte dans le New York du XXIeme siècle.

Si comme moi vous adorez les observatoires, la bonne nouvelle c’est que vous pourrez probablement en visiter un certain nombre grâce aux pass :

  • L’Explorer Pass, le New York Pass et les Sightseeing Pass permettent de visiter à la fois l’Empire State building, le Top of the Rock, Edge et le One World Observatory. 
  • Pour l’instant, seul le Summit n’est inclus dans aucun pass. Pour le visiter, il n’y a donc pas d’autre solution que d’acheter des billets séparés !

Voir les billets pour l’observatoire Summit

_________________

Et voilà, vous savez maintenant tout sur le Top of the Rock et comment y organiser votre visite. S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires 🙂

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

4.6/5Nombre de vote(s) : 8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.