Carnet de voyage New York / Québec – Jour 18

Si vous découvrez les articles Carnets de voyage pour la première fois, je vous conseille avant tout de lire la Présentation de la catégorie Carnets de Voyage.

Voyage New York / Québec (mars 2014) – Jour 18

 

tour-doree-toronto

Immeuble de la Royal Bank à Toronto.

Ce matin, on devait speeder un minimum car on avait le bus direction Niagara Falls à 13H45. Donc réveil à 8 heures, petit déj à La Caverne, le pub/resto/bar de l’auberge de jeunesse et à 9h30, direction la CN Tower. On a attendu ce matin pour la faire car le temps devait être ensoleillé. Mais disons que l’ensoleillement était surtout dans la théorie parce que dans la pratique, c’était plus des gros nuages gris. Mais tant pis, si on voulait faire la CN Tower, c’était ce matin ou rien !

Le quartier autour de la CN Tower est très beau : il y a des buildings magnifiques dont deux tours entièrement dorées, assez surréalistes ! Il n’y avait vraiment pas grand monde quand on est arrivé, on a attendu ni pour les tickets ni pour monter. La vue est à couper le souffle de là haut. Même si le soleil n’était pas vraiment au rendez-vous on se rend vraiment compte que Toronto est une ville géante ! Bien sûr, on a fait des tonnes de photos depuis le belvédère (point de vue derrière les vitres), depuis le plancher de verre (dommage que l’impression de profondeur ne rende pas grand chose sur celles-ci) et depuis l’extérieur, mais la vue n’est vraiment pas tip top à cause du grillage.

Sur le chemin du retour on est tombé sur la mise en place d’une scène de tournage de film. J’ai fait mes petites recherches là-dessus et apparemment, Toronto est la troisième ville en ce qui concerne les tournages de films et séries derrière New York  et Los Angeles.

J’avais envie de pizza ce midi. Pas loin de la gare routière, Florian a trouvé un market où on a dégoté une immense pizza au pepperoni pour seulement 10$. Moi qui pensait m’en sortir avec une bonne part de pizza, je me suis retrouvée avec la moitié !

Arrivés à la gare routière, l’organisation de Megabus était encore une fois très efficace : 1) on regarde la voie de départ du bus 2) on fait la queue en file indienne par ordre d’arrivée devant le bus 3) les mecs mettent les valises en soute 4) ils contrôlent les billets à la montée du bus et … en route ! (A l’heure, bien évidemment !). Le bus était complet.

Le trajet a duré environ deux heures jusqu’à Niagara Falls. On a longé les rives du lac Ontario et traversé plein de jolies bourgades. Le temps était magnifique en arrivant, pas un seul nuage. Le truc pas très pratique, c’est que la gare routière de Niagara Falls est un peu excentrée du centre. On s’est tâté pour prendre le bus mais on a finalement décidé d’y aller à pieds. La ballade a été super agréable (mais un peu longue, je l’avoue, surtout avec les bagages). Ça nous a permis de traverser les petits quartiers résidentiels de Niagara Falls, tout à fait le genre de quartiers qu’on voit dans les films : petites maisons colorées parfaites, petits jardins parfaits, gros drapeaux sur le pallier et pick up garé devant la maison. C’est quand même à voir !

michaels-inn-fallsview-niaraga-falls

Notre chambre au Michael’s Inn Fallsview.

Arrivés à l’hôtel Michael’s Inn Fallsview, on a été épaté par la chambre ! Hyper grande, irréprochablement propre, avec deux lits doubles (impossible de trouver une chambre avec un seul lit double dans cette ville !) et salle de bain avec baignoire. La déco n’est certes pas très actuelle mais ça reste chic et c’est en bon état. Par contre l’hôtel n’est pas exactement situé dans le centre, il faut marcher 10 minutes le long du fleuve Niagara (et donc passer devant les chutes) pour accéder au centre. Dans le fond, ça n’est pas vraiment une contrainte !

On a posé les bagages et on est de suite ressorti. On a marché quelques minutes et on est arrivé le long des chutes…. Et là, je me suis pris une de ces claques ! Les chutes étaient à moitié gelées et prises dans la neige, c’était absolument splendide ! Je ne m’attendais pas du tout à ce spectacle impressionnant ! J’ai été littéralement scotchée. Je pense honnêtement que c’est ce que j’ai vu de plus beau de toute ma vie.

On s’est promené sur la terrasse d’observation jusqu’à ce que le soleil tombe. A un moment, on a croisé une famille Indienne qui nous a demandé de bien vouloir les prendre en photo devant les chutes avec leur appareil. Bien sûr, on les a pris en photo : le père, la mère et leur petit garçon, en tenue traditionnelle indienne (les bras à l’air pour les parents alors qu’il ne faisait même pas positif !). Le contraste était assez sympathique !

chutes-du-niagara-hiver

Ensuite on est remonté vers le centre ville. Et là, je me suis pris la deuxième claque de la journée : le centre ville de Niagara Falls est… comment dire ? Surréaliste ! Musique à fond, salles de jeux, manèges et attractions, maisons en plastique multicolores (et meme des maisons sens dessus dessous !), bars, restaurants et confiseries partout… C’est vraiment folklorique et à voir ! Le tout réuni donne un savant mélange de fête foraine, de parc d’attraction et de décor de film. Hallucinant ! (Et surtout, à prendre au second degré !).

Dans tout ça on s’est choisi un restaurant BBQ typiquement américain : ribs + chicken wings +coleslaw + cornbread + french fries = LE BONHEUR !

(Quelques indications supplémentaires pour les novices de la gastronomie américaine 🙂

Ribs = travers de porc marinés généralement dans de la sauce barbecue et passés au grill
Chicken wings : ailes de poulet frits et recouverte de chapelure ou alors marinés
Coleslaw : salade composée de choux, céleri et carottes râpées généralement mélangés dans la mayonnaise.
Cornbread : « pain » à base de farine de maïs qui a un peu l’allure d’un gâteau au yaourt (mais juste l’allure, absolument pas le goût !).
French fries : des frites, tout simplement !

Bref, que des spécialités américaines incontournables !

niagara-falls-canada

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

0/5Nombre de vote(s) : 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.