Matthieu nous parle du Québec et de sa vie à Montréal

Nous inaugurons aujourd’hui une toute nouvelle catégorie sur le blog : les paroles de voyageurs !

Parce qu’on ne veut pas faire les égoïstes et être les seuls ici à s’épancher sur nos voyages, on s’est dit qu’il serait sans doute temps de vous donner aussi la parole, à vous (et pas seulement par le biais des commentaires !). Vous avez sans doute des tonnes de choses passionnantes à nous raconter sur vos voyages… Et nous, on a très envie de les lire !

Ces premières paroles de voyageur nous ont été rapportées par Matthieu, ce même Matthieu dont vous avez déjà entendu parler à plusieurs reprises dans nos carnets de voyage. Matthieu n’est pourtant pas un voyageur à proprement parler. Matthieu est un expatrié. Originaire de Grenoble, il a décidé début 2013 de tout plaquer en France pour s’installer à Montréal. Et il a décidé de nous raconter sa belle histoire … qui ne fait que commencer !

Qui es-tu ? Présente-toi rapidement.

Bonjour à tous ! Je m’appelle Matthieu, j’ai 26 ans et je suis originaire de Grenoble. Je suis arrivé à Montréal en avril 2013, ce qui fait presque un an et demi maintenant.

Je pensais à mon projet d’expatriation depuis plusieurs années déjà, sans idée précise de ce dont j’avais envie. Mais c’est finalement sur un coup de tête que je me suis dit : « je pars ! ». Ma vie française très routinière, trop même, a été ma principale motivation pour sauter le pas. Je n’avais pas envisagé de rester ici pendant une période précise, et désormais, je songe de plus en plus à y faire ma vie.

montreal

Quelles démarches as-tu effectué pour venir t’installer au Québec ?

Je suis arrivé ici avec un Permis Vacances/Travail en poche. En clair, à l’aventure ! Aujourd’hui, je possède un Permis Jeune Professionnel qui s’inscrit, en quelque sorte, dans la continuité du PVT. La prochaine étape sera la résidence permanente, qui est un peu comme le graal de l’immigrant pour pouvoir vivre et travailler au Canada.

La première chose que je me suis dit a été : « Mais qu’est-ce que je fais ici ? ». Pour la première fois de ma vie je me retrouvais vraiment seul, sans aucune idée de ce qui allait m’arriver.

Le Canada est un pays immense, pourquoi avoir choisi de t’installer au Québec et à Montréal en particulier ?

Pourquoi Montréal ? C’est une question qu’on me pose souvent ! Un de mes amis originaire de Montréal me l’a tout simplement conseillé pour son côté festif, multiculturel, et constamment animé. Et je n’ai vraiment pas été déçu, cette ville me surprend encore aujourd’hui ! Je voulais commencer par le Québec de manière à pouvoir travailler et m’intégrer plus facilement à ce pays. Les choses sont plus faciles sans la barrière de la langue. Et ensuite, j’avais prévu de bouger vers une autre province anglophone. Cependant, tout ne se déroule pas toujours comme prévu : j’ai rencontré des difficultés, notamment pour trouver mon premier emploi ici, ce qui a pas mal retardé les choses. Peut-être que je changerai de province dans le futur…

Quelle a été ta première impression en arrivant à Montréal, qu’est-ce qui t’a le plus surpris ?

Une fois arrivé, que mes valises furent posées, et que j’ai réalisé où j’étais, la première chose que je me suis dit a été : « Mais qu’est-ce que je fais ici ? ». Pour la première fois de ma vie je me retrouvais vraiment seul, sans aucune idée de ce qui allait m’arriver. Je me posais beaucoup de questions. Mais ensuite, j’ai été fasciné, et séduit par cette ville. J’ai rapidement pris mes marques, aidé par les conseils de personnes que j’ai croisé.

Il y a tellement de possibilités de passer une journée parfaite qu’il suffit simplement de donner vie à nos envies. Ici, c’est comme si tout était possible !

port-montreal

Le port de Montreal.

 

Quels sont les côtés de la vie montréalaise que tu apprécies le plus ? Et ceux que tu aimes le moins ?

Ce que j’adore à Montréal, c’est tout d’abord son côté « ville qui ne dort jamais ». Il y a toujours du monde partout, à toute heure, et le plus surprenant : été comme hiver ! Ensuite, je trouve la bilingualité absolument fascinante et excitante à vivre au quotidien. Quand une personne arrive vers nous, on ne sait jamais si elle va parler en français ou en anglais ! Rencontrer du monde y est aussi très facile ! Les animations toute l’année sont également très appréciables. Il est presque impossible de s’ennuyer. Il y en a pour tous les goûts ! Je pourrais parler de mes coups de cœurs pour cette ville pendant des heures !

Il n’y a vraiment que peu de choses que je n’apprécie pas ici. Celle qui m’a le plus marqué est la difficulté d’avoir de véritables amis québécois au début. Il est très facile d’aller vers eux, de discuter, de passer de très bons moments, même de demander un service. Cependant, ceux qui ont déjà leurs amis à Montréal se mélangent finalement peu aux autres. Il faut beaucoup de temps en général avant de commencer à tisser des liens. Mais avec un peu de patience, de belles amitiés se créent !

Pour toi, à quoi ressemble LA journée montréalaise parfaite ?

Ici, on ne parle pas de « journée parfaite », mais bien de « journées parfaites ». Il y a tellement de possibilités de passer une journée parfaite qu’il suffit simplement de donner vie à nos envies. Déguster une bonne poutine après une après-midi à patiner l’hiver, aller dans un bar et assister à une victoire des Canadiens de Montréal, l’équipe de hockey locale, ou tout simplement passer une journée entière dans un parc, au soleil, à regarder les écureuils essayer de nous soutirer de la nourriture. Ce ne sont pas les activités qui manquent ! Ici, c’est comme si tout était possible !

Si tu avais un dernier conseil à donner à ceux qui envisagent de visiter ou de s’installer à Montréal ?

Pour ceux qui viennent en visite ici, je conseillerais airbnb plutôt que les hôtels. Les séjours chez l’habitant sont souvent plus agréables, et les hôtes ont souvent de bons conseils.

Quant à ceux qui souhaiteraient s’y installer, arriver avec un compte en banque bien rempli (8 à 10000€) permet de se lancer plus facilement et avec moins de stress en cas d’imprévus, nombreux les premiers mois. Et si tout se passe comme prévu, profitez de votre argent pour partir à la découverte ! Peu importe la direction, il y a toujours des endroits merveilleux à découvrir ici !

Bonne lecture ! Et à bientôt ! 😉

Matt

Quand on s'expatrie au Québec, il faut s'attendre à voir tomber quelques centimètres de neige l'hiver !

Quand on s’expatrie au Québec, il faut s’attendre à voir tomber quelques centimètres de neige l’hiver !

___________________________

Crédits photos :

– « Panorama Montréal-Mont royal » par abdallahh — http://www.flickr.com/photos/husseinabdallah/5516309941/. Sous licence CC BY 2.0 via Wikimedia Commons –

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

0/5Nombre de vote(s) : 0

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *