Une lune de miel à New York : le récit d’Isabelle

Pour ce nouveau chapitre des Paroles de Voyageurs, nous allons aujourd’hui laisser la parole à Isabelle ! Comme beaucoup d’entre nous ici, Isabelle a eu véritable un coup de coeur pour New York lors de son premier voyage en 2010. Un voyage d’autant plus inoubliable qu’elle a découvert la grosse pomme pour son voyage de noces ! Destination parfaite pour une lune de miel, New York regorge littéralement d’une foule d’endroits romantiques.

Même si tout le monde a son propre ressenti et sa propre histoire avec New York, j’ai adoré me plonger dans les souvenirs d’Isabelle puisque je partage en grande partie son ressenti sur cette fantastique ville. Comme quoi, on peut démarrer d’un mauvais pied avec New York et bien se rattraper par la suite ! Je ne vous en dit pas plus, je vous laisse avec Isabelle et qui sait, vous croiserez peut-être au hasard de son interview une grande star en plein boulot dans les rues de New York 😉

Bonjour Isabelle ! Présente-toi rapidement !

empire-state-building-noir-et-blancBonjour ! Je m’appelle Isabelle, 41 ans, je suis assistante commerciale. Lilloise d’origine, je vis depuis quelques années dans la region de Lens, où mon mari et moi rénovons tranquillement notre petite maison.

Comment ton histoire avec New York  a-t-elle commencé ?

Nous avons choisi NYC pour notre voyage de noces, en 2010. Personnellement, j’aime beaucoup les plages de sable fin et les cocotiers. Mais mon mari n’étant pas spécialement fan de ce genre de vacances, nous avons très vite opté pour la ville qui nous faisait tant envie à tous les deux. Et nous voulions aussi un voyage de noces un peu original, et qui nous laisserait des tonnes de souvenirs. Nous avons donc trouvé un appartement à louer à Brooklyn, pris les billets d’avion, et avons lu plusieurs guides pour bien préparer nos dix jours d’immersion.

Quelle image te faisais-tu de New York avant d’y mettre les pieds ?

New York a toujours été comme un aimant pour mon mari et moi. Nous sommes cinéphiles et fans de séries TV en tous genre, et cette ville est le décor de tellement de productions si différentes, qu’y aller un jour avait toujours été dans nos projets… Les gratte-ciel, les taxis jaunes, la vie 24/24h, le New York que tout le monde connait nous attirait déjà ! Nous étions loin d’imaginer ce qui nous attendait réellement…

Quelle a été ta première impression en arrivant à New York ?

rockefeller-center-noir-et-blancLe chauffeur du taxi qui nous a emmené de l’aéroport à notre appart nous a directement fait la conversation. Il trouvait sympa et assez inhabituel d’amener des touristes à Brooklyn plutôt qu’à un hotel de Manhattan (le principe du AirBnB était beaucoup moins répandu qu’aujourd’hui…). Lorsqu’il nous a déposé, il nous a conseillé, pour en prendre plein la vue lorsqu’on irait à Manhattan, de prendre le métro et de sortir au Rockefeller Center. Et bam ! Nous en avons presque eu le vertige ! Je me souviendrai toute ma vie de ce moment après la demie heure de métro sur-climatisé : je me sens minuscule au milieu des buildings, il fait chaud, il y a du monde partout, des voitures partout, des sirènes : le coup de foudre a été immédiat !

Pour toi, à quoi ressemble LA journée new yorkaise parfaite ?

Un petit déjeuner à Brooklyn, avec hot chocolate et scone ou muffin. Puis direction Manhattan pour aller voir la ville se réveiller depuis un roof top. Un peu de shopping sur la 5th avenue, puis direction Zabar’s pour aller acheter de quoi se faire un petit pique-nique à Central Park. Balade dans le parc, puis traversée de l’Hudson pour aller faire un coucou à Miss Liberty. Remontée via Tudor City en direction du Madison Square Garden pour un match ou un concert. Une bonne dose de malbouffe et virée à Times Square. Retour tranquille vers Brooklyn avec un arrêt au pied du Brooklyn Bridge pour prendre quelques photos…

As-tu une anecdote insolite à nous raconter sur ce voyage à New York ?

times-square-noir-et-blancUn peu impressionnée par la réputation des douanes américaines, je me suis complètement emmêlée les pinceaux quand le douanier nous a demandé pour quel motif nous venions à New York. Je lui ai répondu  “I’m here for my wedding”, que je venais pour me marier !!! Le douanier m’a regardé d’un air stupéfait et heureusement mon mari juste derrière a de suite précisé “No, no, honeymoon, honeymoon !” (non, non, voyage de noces !)… La honte ! (Je suis censée avoir eu un DEUG d’anglais ! Mais ca fait longtemps…).

Et, aucun rapport, mais on a aussi vu totalement par hasard Rihanna, comme ça dans la rue, en plein tournage d’un clip. Quelques barrières, deux ou trois policiers qui faisaient la circulation, et les gens tournaient à peine la tête pour regarder…  C’était fun.

Quel est selon toi le plus beau côté de NYC et son plus mauvais côté ?

Si ça n’était pas encore clair, nous n’avons pas vraiment trouvé de mauvais côté à NYC… Allez, vraiment histoire de dire quelque chose, certains employés de certaines enseignes genre fast food ne font aucun effort pour se faire comprendre et vous font bien sentir que ça les gonfle de devoir répéter. Ca nous a surpris deux ou trois fois… En 10 jours, ça va…

Mais il y a tellement de bons côtés ! Ce que j’ai préféré, c’est cet air de liberté qui flotte partout dans l’air. Malgré la foule, on se sent en sécurité. On croise des gens de tous styles, qui ne se dévisagent pas de la tête aux pieds avec un air méfiant comme ça pourrait être le cas ici. Et les New Yorkais sont vraiment sympas et toujours enclin à papoter deux minutes (ou à crier 50 fois par jour “nice shirt !” à mon geek de mari qui, devant tant d’encouragements, a bien rempli son étagère de T-shirts super-héros). En quelques heures, on se sent faire partie de la ville, on se sent New Yorkais en fait…

Y a-t-il un lieu, un quartier ou une adresse que tu voudrais recommander aux autres ?

vue-empire-state-building-la-nuitNous n’avons pas pris suffisamment le temps d’arpenter Brooklyn, bien que nous y retournions chaque soir. L’ambiance y est zen, familiale, un peu bobo, il y a des fleurs aux fenêtres, des vélos et des poussettes stationnés devant les maisons. C’est vraiment le bon endroit pour y trouver un peu de calme le soir et bien dormir avant de retourner dans la cohue de Manhattan le lendemain. Nous consacrerons un peu plus de temps à ce quartier lors de notre deuxième séjour qui est réservé pour le printemps prochain (Youhouuuuu !).

Si tu avais un conseil de dernière minute à donner à de futurs visiteurs de New York ?

De très bonnes chaussures, un plan bien préparé avec les endroits incontournables bien repérés pour éviter les kilomètres inutiles (sur le plan ça n’avait pas l’air si loin…!). Un bagage supplémentaire pour le retour et un joli budget shopping, la tentation est partout !

————

Et je ne saurais que vous inviter fortement à suivre ces conseils ! Je commence à le rabâcher depuis un certain temps sur ce blog, mais un voyage bien organisé, c’est l’assurance de perdre le moins de temps possible une fois sur place ! Idem pour les chaussures : la dernière fois que nous avons lancé un podomètre dans les rues de New York, pour une journée « typique » de visite, nous en avons eu pour 14 kilomètres ! Et ça peut très facilement monter plus haut ! Ça me fait penser qu’il faudrait peut-être que je fasse un de ces jours un article sur les accessoires et équipements de voyage incontournables. En attendant, je vous laisse avec la suite des très belles photos de voyage d’Isabelle et de son mari… Merci pour ce très joli témoignage !

new-york-brouillard-noir-et-blanc

new-york-noir-et-blanc

grand-central-new-york-noir-et-blanc

___________________

new-york-bon-plan-promo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *