Organiser un voyage à NY : ce qu’il ne faut pas faire à la dernière minute

Ce que j’aime le plus lors de l’organisation d’un voyage à New York, c’est que c’est un peu un voyage dans le voyage. Rien de tel que de préparer son périple pour avoir déjà un pied de l’autre côté de l’Atlantique ! Et après 5 séjours passés à NYC, ma routine d’organisation commence à être plutôt bien rôdée 🙂

Parmi ces apprentissages, j’ai découvert que le temps peut devenir un véritable ennemi lorsqu’on organise un séjour. On pense parfois que l’on peut attendre avant de s’occuper de telle ou telle chose… Parce que c’est « moins important », « vite fait » ou encore « pas pressé », on peut attendre le dernier moment pour jeter un oeil à des choses qui méritent parfois un peu plus d’attention.

Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir cette petite liste de choses à ne surtout pas faire à la dernière minute avant un voyage à New York. Classée par ordre d’importance, ce sera l’occasion d’éviter quelques petits pièges mais aussi de rappeler toute l’importance de certaines étapes de l’organisation !

A lire aussi : Les 7 commandements d’un bon planning de voyage à New York

Faire sa demande d’ESTA

 

Pourquoi il ne faut pas attendre le dernier moment ?

  • Parce que la réponse peut être différée de plusieurs jours. Et sans ESTA, pas de voyage aux USA !

 

Bien souvent considérée comme une simple formalité au cours de l’organisation d’un voyage aux Etats-Unis, la demande d’ESTA ne doit au contraire pas être prise à la légère. Car elle n’est autre que le saint Graal qui nous autorise tous à entrer aux États-Unis pour y séjourner !

Pour la grande majorité des cas, la réponse à une demande d’ESTA est immédiate. L’autorisation de voyage est approuvée dès la validation du formulaire, ce qui autorise le voyageur en question à entrer dès cet instant aux États-Unis. Mais que se passe-t-il quand la réponse n’est pas immédiate ? Il peut en effet arriver que le système ait besoin de plus de temps pour analyser une demande. C’est d’ailleurs ce qui s’est produit lors de ma toute dernière demande d’ESTA le mois dernier. Une fois mon formulaire complété et le paiement validé, la réponse du système m’a informé qu’un délai supplémentaire de trois jours était nécessaire pour l’examen de ma demande. Bien sûr, n’ayant commis aucun des crimes listés sur le formulaire, il n’y avait aucune raison pour que ma demande soit refusée. J’ai finalement bien reçu mon autorisation de voyage trois jours plus tard.

Pour les retardataires (ou les têtes en l’air !), attention donc à ne pas lancer sa demande d’ESTA la veille du départ ! Cela pourrait s’avérer très problématique si votre dossier nécessite un temps d’examen un peu plus long. Tenez compte de ce délai possiblement supplémentaire et pensez à faire votre demande d’ESTA suffisamment tôt ! Idéalement, c’est même la première chose à faire dès lors qu’un voyage aux Etats-Unis se profile.

Attendre la dernière minute pour réserver l’hôtel pendant la haute saison

Pourquoi il ne faut pas attendre le dernier moment ?

  • New York est une destination prise d’assaut dès les premières manifestations du printemps et jusqu’au début de l’automne. Pendant cette période, les meilleurs tarifs se négocient plusieurs mois à l’avance et les prix explosent pour les réservations de dernière minute.

En basse saison, il est toujours possible de trouver des bons plans de dernière minute pour l’hôtel. Pour mes voyages hivernaux, j’ai l’habitude de jeter régulièrement un oeil sur Booking dans les deux semaines qui précèdent mon départ. Beaucoup de beaux hôtels proposent des tarifs cassés pour augmenter leurs taux de remplissage et on peut y faire de très bonnes affaires.

En revanche, il est beaucoup plus difficile de faire la même chose entre les mois d’avril et d’octobre. À cette période, la devise serait plutôt « Premier arrivé, meilleur prix négocié ». A cause de la grande popularité touristique de New York, les hôtels enregistrent de très bons taux de remplissage et les rares chambres encore disponibles en dernière minute s’arrachent à prix d’or ! Il vaut donc mieux commencer rapidement à chercher son hébergement quand on prévoit de visiter New York pendant la haute saison touristique. De la même façon, il est très déconseillé d’attendre la dernière minute pour réserver un hôtel lors de la période des fêtes de fin d’année. Bien qu’il s’agisse de l’hiver, c’est également l’une des périodes les plus chargées de l’année. Là encore, pour tirer son épingle du jeu, il faut réserver le plus tôt possible !

Vérifier ses plafonds bancaires

Pourquoi il ne faut pas attendre le dernier moment ? 

  • Parce que les banques ne fonctionnent pas en dehors des jours ouvrés.
  • Parce qu’on ne peut pas forcément modifier ce que l’on veut depuis l’étranger.

En voilà un sujet qui me cause bien souvent des inquiétudes en voyage ! On a beau essayer de penser à tout mais on ne peut jamais vraiment être tout à fait à l’abris d’un imprévu ! Et personnellement, j’ai toujours la hantise d’avoir un problème avec ma carte bancaire. Imaginez-vous à l’hôtel le jour de l’arrivée sans pouvoir payer à cause d’une carte bancaire qui refuse de passer ?

Qu’on choisisse de tout payer sur place par carte bancaire, ou bien de faire plusieurs retraits pour assurer les dépenses, il est primordial d’anticiper et de vérifier avant de partir les plafonds de paiement et de retrait des cartes. Il sera sans doute nécessaire de les augmenter temporairement afin de parer à toute éventualité (mais aussi de pouvoir se faire plaisir à NYC !). Il est préférable de ne pas attendre le dernier moment pour entrer en contact avec un conseiller bancaire car il sera peut-être nécessaire de se rendre en agence pour mettre en place les modifications. Une fois parti, il sera trop tard et je ne connais personne qui ait envie de se retrouver à sec à New York City !

Choisir ses pass

Pourquoi il ne faut pas attendre le dernier moment ?

  • Parce que le sujet est compliqué et qu’il faut du temps pour s’y retrouver et faire le bon choix.
  • Parce que les pass ne sont pas toujours envoyés instantanément.

C’est l’un des pièges les plus fréquents : on s’occupe de tout ce qu’il y a à faire concernant les billets d’avion, le séjour à l’hôtel, le planning des journées… en se disant qu’on réservera les pass plus tard parce que « c’est vite fait » !

Détrompez-vous… Rien n’est moins vite fait que de faire un choix entre les différents pass touristiques proposés à NYC. À l’heure actuelle, il n’existe pas moins de 6 pass différents. Pas facile donc d’y voir clair au premier abord ! Tous sont intéressants mais tous ne s’adressent pas aux mêmes voyageurs. Et il en faut du temps pour les comparer et trouver celui qui sera finalement le plus adapté ! A ce sujet, je reçois régulièrement des messages de lecteurs un peu paniqués à quelques jours du départ, noyés dans la masse des informations et en quête de bons conseils pour faire leur choix.

La meilleure solution pour faire le bon choix reste de prendre son temps et de bien décortiquer le sujet en amont afin de faire ses propres comparaisons. Forcément, c’est un peu fastidieux et cela prend du temps mais c’est aussi l’assurance de partir à New York avec le pass qui assure le meilleur rapport qualité/prix pour les activités ! Il est donc conseillé de ne pas tarder à se pencher sur le sujet une fois que la liste d’activités est globalement dressée.

A lire aussi : Le guide complet des pass à NYC

N’oubliez pas non plus que l’envoi des pass électroniques n’est pas forcément instantané. Certains voyageurs attendent parfois d’être sur place à New York pour s’occuper de leurs pass. En fonction des sites où sont passées les commandes, il faut parfois attendre plusieurs heures avant que les pass ne soient délivrés par mail… En voilà du temps perdu qui aurait pu être mieux utilisé !

S’occuper des transferts aéroport

Pourquoi il ne faut pas attendre le dernier moment ?

  • Parce que plus on attend, moins il y a de places !

Et il y en a des choses à faire de ce côté-là ! En France tout d’abord : qu’on choisisse la voiture, le taxi ou encore le train pour se rendre à l’aéroport, il y aura des choses à anticiper. Je pense notamment au parking des aéroports pour ceux qui s’y rendent avec leur propre véhicule ou bien aux billets de train. En fonction de l’aéroport de départ ainsi que du moment du voyage, il est préférable de ne pas attendre la dernière minute sous peine de payer des billets de train à un prix exorbitant ou bien de voir les parkings les plus proches des aéroports déjà complets.

Même chose en arrivant à New York City : de quelle façon avez-vous prévu de vous rendre dans le centre ? Pas d’inquiétude si vous choisissez de vous rendre à Manhattan en métro ou en taxi mais si vous préférez prendre une navette partagée ou avoir recours à un chauffeur privé, mieux vaut prendre les devants et réserver sa(ses) place(s) à l’avance. Ne l’oubliez pas, New York reste l’une des villes les plus actives du monde et s’il arrive d’oublier de prendre sa place pour quelque chose… d’autres la prendront pour nous !

A lire aussi : Tout savoir sur les transferts aéroport pour rejoindre New York

Et voilà ! J’espère que cette petite liste vous sera utile dans la préparation de votre voyage.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos petits oublis de dernière minute pour aider les autres voyageurs 🙂


Idée cadeau

Il est enfin disponible ! Le carnet de voyage spécial NYC prêt à remplir et à personnaliser vous attend pour votre futur voyage à New York. Disponible en exclusivité sur la boutique du blog !

Découvrir le carnet


Voir les promotions en cours

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *