La Poutine, grande spécialité québécoise !

Quand j’ai rencontré Florian il y a trois ans, j’ai très vite entendu parler de Montréal, du Quebéc en général et plus particulièrement d’une spécialité culinaire emblématique de la belle province : la poutine ! Que les connaisseurs me pardonnent, je n’en avais strictement jamais entendu parler avant !

Pour vous donner un ordre d’idée, la poutine est au Québec ce que le foie gras est à notre sud ouest national ! Impossible d’y mettre les pieds sans en voir partout et surtout, impossible de ne pas y goûter ! La poutine a même son propre festival organisé par la ville de Drummondville : amateurs de poutine et de bonne musique se rassemblent tous les ans lors de ce rendez-vous gastronomico-musical !

Mais qu’est-ce que la poutine au juste ?

Ce qu’on aime dans la poutine, c’est avant tout sa convivialité ! C’est un plat chaleureux et surtout (très) copieux ! Les ingrédients de base de la poutine sont les frites, la sauce brune et le fromage en grain (généralement du cheddar). Sur la base de ces trois ingrédients qui forment la poutine classique, vous pouvez ensuite l’agrémenter de toutes sortes d’autres ingrédients : viande hachée, smocked meat, champignons, poivrons, oignons, bacon, pepperoni, piments, merguez, il y en a absolument pour tous les goûts ! Les déclinaisons de la poutine s’étendent donc à l’infini. Les plus fins gourmets pourront même se délecter de poutines au canard confit ou au foie gras ! C’est un fait : cette spécialité québécoise viendra à bout des estomacs les plus aguerris !

poutine-smocked-meat

Où trouver la meilleure poutine ?

Vous n’aurez bien évidement que l’embarras du choix devant le nombre d’enseignes qui proposent de la poutine ! Quelques unes se détachent pourtant du lot comme le restaurant La Banquise à Montréal qui est aujourd’hui LA véritable institution montréalaise de la poutine ! La chaîne Frite Alors ! propose également toute une gamme de poutines que je trouve personnellement très bonnes !

Cuisiniers en herbe, sachez qu’il vous sera malheureusement très difficile voire impossible de vous concocter ce bon petit plat à la maison. La plupart des ingrédients nécessaires à la recette de la poutine sont tout simplement introuvables en France. Si vous pouvez bricoler sans trop de problèmes des petits dés de cheddar, il sera en revanche bien plus difficile de trouver de quoi faire la sauce de la poutine (sauce brune à base de bouillons de viande). Sinon, si vous êtes chanceux et que vous résidez dans la région lyonnaise, sachez que vous y trouverez la seule et unique succursale française de Frite Alors ! qui a ouvert un restaurant en novembre 2012 ! Frustrés de la poutine en tous genres ou québécois en mal du pays, foncez-y !

poutine-la-banquise

Des poutines de la banquise !

 

Festival de la poutine de Drummondville : festivaldelapoutine.com

La Banquise à Montréal : labanquise.com

Frite alors ! : fritealors.com

___________________

Crédit photo :

– « Poutine » par Jonathunder — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons –

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

0/5Nombre de vote(s) : 0

4 commentaires

  • Pas plus riche qu’une bonne raclette 😉
    Et quand il fait -30 dehors, ça remet d’aplomb !

  • La Poutine est certainement un plat exquis mais plus que riche à mon avis….

  • Florian aussi avait ramené de la sauce brune directement du Québec lors d’un précédent voyage mais c’était pas vraiment ça non plus ! Remarque, c’est valable pour tout, on ne peut pas espérer faire des miracles avec de la conserve ^^

  • J’adore! J’ai essayé d’en faire mais comme tu dis, ce n’est pas pareil (j’avais pourtant rapporté de la sauce brune d’Angleterre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *