Apparence et style vestimentaire aux États-Unis

activites-ceetiz-new-york-ancvLorsqu’on a passé un temps fou à organiser son voyage et qu’on arrive enfin sur place, il y a toutes ces choses que l’on a planifié et que l’on s’attend d’emblée à voir. Toutes ces choses qu’on connaît déjà un peu sans les avoir jamais vues. En arrivant à New York, on s’attendait donc à la marée humaine de Times Square, au gigantisme de l’Empire State Building ou bien à la beauté de la skyline (quoi que, ces choses là, ça fout quand même une sacrée claque lorsqu’on les voit pour la première fois). Et puis à côté de ça, il y a toutes les choses auxquelles on s’attend moins. Ces choses qu’on ne peut pas imaginer avant d’avoir vraiment touché du doigt une autre façon de vivre. Lire, s’informer sur la culture d’un pays, c’est bien, mais vivre et s’immerger dans cette nouvelle culture, c’est encore mieux.

On n’avait pas vraiment réfléchi avant le départ à toutes ces petites différences culturelles. Alors, s’il y a bien un point où l’on a été très agréablement surpris, c’est sur la question de l’apparence et du style vestimentaire. Je me souviens très bien du moment où j’ai saisi l’énorme différence qu’il y a entre l’Europe et les États-Unis à propos de la façon de s’habiller. A New York, c’est très simple : venez comme vous êtes, on vous prendra tel quel ! Je ne vous parle pas ici des business men ou des employés de banque qui comme chez nous sont abonnés aux costumes ou aux tailleurs mais de cette population (énorme !) des rues de New York, de ces monsieur et madame tout le monde.

style-vestimentaire-americain

Dress code de ce samedi à Madison Square Park : relax !

Au bout de quelques jours passés dans la ville, on s’est rendus compte que tout le monde se fiche littéralement de ce que vous portez. Ici, les gens s’habillent de façon très relax. Chacun porte ce qu’il veut, mélange les couleurs qu’il veut et ça fait souvent un peu mal aux yeux, mais qu’importe ! L’une des principales conséquences de ce laxisme vestimentaire, c’est qu’à New York, on se sent incroyablement bien dans ses baskets ! Vous vous sentez un peu boudiné dans ce haut ? Personne ne remarquera votre hypothétique bourrelet. Vous ne voulez plus porter cette vieille robe passée de mode ? Pas de problèmes, personne n’en a rien à faire de votre robe.
tongs-chaussettes

Une jeune femme très relax s’apprête à prendre le ferry de Staten Island.

Nous avons par exemple croisé beaucoup de gens en tongs, alors que les températures n’ont quasiment jamais été positives. En déjeunant un midi à Madison Square Park, nous sommes tombés sur un jeune homme qui portait un pantalon de pyjama. Personne ne le dévisageait. Ces observations marchent également avec les filles qui mettent en avant leur féminité. Ici personne ne sifflera ni ne dévisagera une femme pour une robe un peu courte ou un décolleté plongeant. L’autre chose géniale, c’est que ça donne envie de se lâcher complètement et de porter des choses qu’on imaginerait jamais pouvoir porter un jour !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on s’habitue vraiment très vite à ce climat relax. Les premiers jours après notre retour, toujours dans cet esprit, je sortais mon chien le matin, les cheveux attachés à la va-vite en portant mon pantalon de jogging molletonné et des baskets. Et puis à force de voir que j’étais la seule dans la rue à paraître si négligée, j’ai fini par remettre des vêtements un peu plus conventionnels pour ici.

Foutue pression sociale…

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

4.3/5Nombre de vote(s) : 6

3 commentaires

  • OK ! Et MERCI !
    Bon, pour y avoir été plusieurs fois reconnaissez que c’est pas à New York que l’on trouvera les canons de l’élégance ou tout simplement du « bien habillé » … Alors, hisser au niveau de la référence, la manière « j’m’en foutiste des autres » de s’habiller des amis américains…
    Vos infos sont très intéressantes, en tout état de cause, et bien analysées.

    • Bonjour,
      Bien sûr qu’il est possible de trouver de l’élégance et du bien habillé à New York ! Il y en a même partout 🙂
      Cet article met l’accent sur le côté globalement décontracté et sans jugement du style vestimentaire américain (parce que c’est un côté que j’aime beaucoup !) mais l’autre versant y est également représenté en nombre ! Regardez dans les quartiers financiers ou autour de vous en soirée, dans les bars, les restaurants, les clubs de musique, vous y verrez toute une faune de new yorkais très bien apprêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *