Parfois, certains moments restent gravés en nous pour toujours. Si vous êtes voyageur, vous avez probablement de nombreux moments inoubliables en tête, à New York ou ailleurs. Pour moi, cette ville est bien sûr à l’origine de beaux moments, forts en émotion !

New York exerce un tel pouvoir de fascination que nous sommes toujours plus nombreux à rêver d’y aller. Il faut parfois du temps avant de pouvoir réaliser ce rêve et nous nous retrouvons à fantasmer sur ce futur voyage ! Et même une fois le pas franchi, lorsque nous l’avons enfin découverte, on n’oublie jamais vraiment les premières sensations ressenties à son contact et les premiers moments vécus. Je vous propose aujourd’hui de découvrir mes toutes premières impressions de la grosse pomme, après plusieurs années à rêver d’y aller !

A lire aussi : New York et moi, mon histoire avec la grosse pomme

Ma toute première rencontre avec New York

La toute première fois que j’ai foulé le sol de New York, c’était à la sortie d’une bouche de métro sur la 23eme Rue, en plein milieu du quartier de Chelsea. Nous sommes en mars 2014. J’ai 26 ans, je suis toujours étudiante, je ne roule pas sur l’or. Avec mon chéri, on a économisé un certain temps avant de pouvoir nous offrir ce voyage. Et nous n’avons pas fait les choses à moitié ! 7 jours à New York, suivis de 10 jours au Canada et enfin, d’un dernier petit week end à New York avant le vol retour.

Pour ce tout premier voyage à New York, nous avons cherché les adresses les plus économiques possibles. Et c’est à Chelsea que nous avons trouvé l’hôtel qui présentait pour nous le meilleur rapport qualité prix : l’hôtel Leo House. Voilà donc pourquoi nous débarquons ici, en milieu d’après-midi, après 8 heures de vol et un trajet en métro entre JFK et Manhattan.

Je me souviendrai toujours de l’émotion qui nous a envahi lorsque nous avons débarqué sur ce bout de trottoir. C’était véritablement l’explosion dans nos têtes ! Je me suis tournée vers mon chéri, on s’est regardé avec un immense sourire et on s’est dit « Ça y est, on est à New York City » ! La fatigue laisse soudain la place à l’excitation de la découverte. Tous nos sens sont en alerte. Après des mois (des années ?) passé(e)s à fantasmer sur New York, c’est toujours une immense émotion de passer du rêve à la réalité.

Et puis là, en levant un peu les yeux, nous l’apercevons. L’Empire State building ! Il est là, pas très loin de nous, avec sa flèche si reconnaissable. Véritable cerise sur le gâteau car nous ne pensions pas du tout l’apercevoir depuis Chelsea et encore moins depuis ce bout de trottoir. Welcome in NYC, c’est donc bien vrai, nous y sommes !

A lire aussi : Comment New York a changé ma vie ?

Premières impressions, premières sensations 

Après cet instant d’émotions, nous ouvrons un peu plus grands les yeux pour observer les environs. Nous sommes au croisement de la 23eme Rue et de la 8eme Avenue. Et effectivement, il y a de la circulation à New York, même dans les quartiers résidentiels ! Nous remarquons déjà le nombre impressionnant de taxis qui circulent. Ce n’est pas que dans les films, il y en a vraiment énormément !

Je suis étonnée de voir à quel point les rues de New York sont larges. Nous ne sommes « que » sur la 23eme Rue, mais on compte déjà 2 voies par sens de circulation + une voie de stationnement = 5 voies pour cette « petite » rue ! J’apprendrais finalement un peu plus tard que la 23eme Rue est en fait la principale artère de circulation de Chelsea et qu’on trouve dans les alentours, perpendiculairement, des petites ruelles bien plus calmes !

Après quelques minutes sur ce tordoir, nous n’allons pas tarder à faire connaissance avec une autre emblème de New York : les fameuses sirènes ! A peine étions nous sortis de la bouche de métro que nous avons eu droit à une énorme cacophonie de camions de pompiers, d’ambulances et de voitures de police filant à toute allure, sirènes et klaxons déchaînés ! Nos sirènes et klaxons européens peuvent se rhabiller, ici ça perce littéralement les tympans…

Dans un autre registre, nous avons également eu droit à toutes les bonnes odeurs de nourriture du Dallas BBQ situé au coin de la rue. Après les 8 heures de vol et le plateau repas d’Air France digéré depuis bien longtemps, nous avons rapidement eu l’eau à la bouche ! On ne le savait pas encore, mais on aurait l’occasion de tester cette fameuse chaîne bien typique quelques jours plus tard. Et point positif : nous n’avons pas à marcher bien loin depuis l’hôtel pour trouver à manger 🙂

Et pourquoi pas un bon steak grillé en arrivant à New York ?

On s’est également rendu compte quelques jours après que les odeurs de nourriture sont tout simplement omniprésentes à New York et ceci, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Le truc le plus dingue, c’est l’odeur de viande grillée qui s’échappe de presque partout. Même l’estomac bien rempli, ça titille dangereusement les sens !

Nous nous dirigeons finalement vers l’hôtel Leo House où nous sommes très agréablement accueillis. Ce budget hôtel a la particularité d’être géré par une institution catholique. L’avantage, c’est que les prix proposés sont parmi les plus avantageux de New York ! Même si la décoration n’est pas des plus modernes, l’hôtel est propre et sécurisant, une véritable bonne adresse à NYC.

☞ A lire aussi : Leo House, un hôtel pas cher et bien placé à New York

Premières impressions à Times Square

Malgré la fatigue qui commence à se faire sentir, nous décidons d’aller passer le reste de la journée à Times Square et d’y manger avant de rentrer dormir. Le trajet en métro n’est pas des plus simples, vous êtes prévenus ! Entre la fatigue et la complexité du réseau, nous passons un certain temps sous terre, à errer du côté de Chinatown, soit la direction complètement opposée à Times Square !

Nous finissons finalement par y arriver. Nous sommes en fin d’après-midi et en ce début de mois de mars, la nuit ne va pas tarder à tomber. Autre constatation rapide en sortant du métro : il fait FROID ! Nos gants, bonnets et grosses doudounes ne sont pas de trop !  Il faut être bien équipé pour bien en profiter et ne pas se soucier des températures extérieures (surtout lorsqu’il y a du vent !).

Times Square est bien sûr, aussi magique que ce qu’on imagine. Grouillant, éblouissant, scintillant. Nous découvrons ces magasins emblématiques dont nous avons tous entendu parler : M&M’s World, Disney Store… Et pour terminer la journée, rien de tel qu’un bon burger ! J’ai repéré dans le Routard une bonne adresse qui tiendra toutes ses promesses : Five Napkin. Epuisés, nous rentrons ensuite à l’hôtel, en métro, et cette fois, sans détours imprévus !

___________

Ces premières impressions à New York sont donc un véritable concentré d’émotions. On ne réalise encore pas vraiment ce qui nous arrive… On est en vrac à cause du décalage horaire (oui oui !)… Et on se sent réellement tout petit dans cette immensité. Heureusement, l’émerveillement permet d’oublier la fatigue.

Si vous êtes en train de préparer votre arrivée à New York, voici quelques articles qui pourraient vous intéresser :

Le guide complet du métro à New York
New York en hiver : tous les conseils pratiques
A faire, à voir à Times Square : les grands incontournables

Dites-moi si vous avez aimé cet article !
0 avis (0/5)