[Fermé] Big Daddy’s : un diner américain typique à New York

⚠️ Mise à jour 2020 : Malheureusement, l’enseigne Big Daddy’s n’aura pas survécu à la crise sanitaire du Covid. Le restaurant de Park Avenue a fermé ses portes en octobre 2020. Aucune annonce de réouverture n’a été faite à ce jour.

C’est une chose que j’attendais avec impatience lors de mon second voyage à New York : manger dans un VRAI diner américain ! Pour ceux d’entre vous qui ne voient pas vraiment de quoi je parle, un diner  est un restaurant américain typique des années cinquante. Au premier abord, on les reconnait grâce à leur décoration très colorée, leur grand comptoir et aussi souvent à la musique qui s’en échappe (eh oui, c’est dans les diners qu’on trouvait à l’époque les fameux jukebox qui se vendent aujourd’hui à prix d’or !).

Alors pourquoi les diners ont-ils encore tant la côte aujourd’hui ? Outre l’ambiance très sympa et familiale qu’on y trouve, le diner est avant tout un restaurant bon marché ouvert souvent très tôt le matin et jusqu’à très tard le soir. On peut donc s’y arrêter manger à n’importe quelle heure puisque le service est continu. Personnellement ce que j’adore, c’est m’arrêter dans un diner le matin pour engloutir une bonne breakfast platter (assiette de « petit-déjeuner » avec omelette, pommes de terre, bacon, toast ou pancakes…) ou alors venir bruncher le dimanche midi. Et c’est justement pour un brunch dominical à New York que nous avons décidé de nous arrêter à l’adresse dont je vais vous parler aujourd’hui : Big Daddy’s.

A lire aussi : Le guide des meilleurs restaurants à New York (testés et approuvés !)

Big Daddy’s : trois diners à New York City

carte-big-daddys-diner-nycL’enseigne a pour l’instant trois restaurants à New York : un dans l’Upper East Side, un dans l’Upper West Side et un à Union Square/Gramercy Park (adresses à retrouver sur la carte en fin d’article). Nous avons testé le restaurant de Union Square et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on s’est régalé et qu’on y a passé un très bon moment ! Les serveurs sont sympas et le service assez rapide.

La carte de Big Daddy’s

Bien sûr, il ne faut pas aller dans un diner si on cherche de la grande gastronomie ! Big Daddy’s reste fidèle aux classiques des plats servis en diners : assiettes breakfast (pancakes, gaufres, omelettes, oeufs brouillés, pain perdu alias french toast, bacon…) mais aussi une foule d’autres plats américains traditionnels : burgers, hot dogs, fried chicken, salades, mac and cheese, ribs… Et pour ceux qui auraient encore un peu de place (je vous préviens, les assiettes sont gargantuesques !), vous pouvez bien sûr vous laisser tenter par un bon gros dessert (tartes, sundae, smoothie et milk shake).

Mon avis sur Big Daddy’s

Si vous voulez vous aussi expérimenter un diner typique pendant votre séjour à New York, je pense que Big Daddy’s est un excellent choix. Contrairement aux autres enseignes de diners très connus (comme Ellen’s Stardust à Times Square), Big Daddy’s ne surjoue pas la carte du folklore des années 50.

Le menu et le décor se suffisent très bien à eux-mêmes ! Et l’environnement n’est pas touristique pour un sous : en ce jour de brunch, nous n’étions entourés que new yorkais ou en tout cas d’américains. Bien sûr, comme pour toutes les bonnes adresses à New York, préparez-vous à attendre un peu à l’entrée si vous n’avez pas réservé !

big-daddys-new-york

big-daddys-diner-new-york-city

Site officiel Big Daddy’s : bigdaddysnyc.com

Cet article vous a été utile ?

Laissez une évaluation si vous l'avez aimé !

5/5Nombre de vote(s) : 3

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.